Projets

Née dans le nord de la France (1985), Léa Habourdin a étudié l’estampe à l’Ecole supérieure ESTIENNE à Paris, puis l’image à l’Ecole nationale supérieure de la photographie d’Arles. Utilisant la photographie, le dessin et le collage, son travail embrasse notre relation au monde, notre rapport au sauvage, notre façon d’interagir. Empruntant les codes de la science (Images de l’espace réciproque I : fatigue, Preuves objectives : Notes sur l’attraction) il se déploie en chapitres où l’édition et la publication tiennent une place de premier choix.